J’ai créé ma start-up, comment valoriser mon projet tout en me valorisant ? Savourer le temps et l’interaction

 

1 Savourer la relation pour qu’elle devienne rencontre

Votre projet est votre passion. Idée et énergie vous ont amené aux premiers succès. Ce chemin a été un chemin de découverte, il doit le rester et ne pas se transformer en chemin de solitude. Chaque jour, vous aurez besoin du support de mentors, de collaborateurs, d’associés et de sparring partners. Comment valoriser ces rencontres ?  En développant ses capacités relationnelles, et laisser ainsi une belle place à l’humilité, des rencontres qui valorisent la différence. C’est par la différence que vous ferez la différence.

 

 

ACCUEILLIR LA DIFFERENCE !

 

2 Freiner sans se freiner

Votre business plan est votre cadre. A chaque étape de votre projet, vous avancerez de deux pas, et éventuellement reculerez d’un pas. Chaque avancée vous fera découvrir de nouveaux territoires que vous apprendrez à affronter. La peur est souvent bonne conseillère si on sait lui donner sa place, ni trop ni pas assez. Les difficultés vous feront grandir si vous les acceptez comme le plus beau des apprentissages. Ainsi, il est parfois avantageux d’envisager tranquillement le pire, pour qu’il n’arrive pas.

 

 

ENVISAGER LE PIRE POUR QU’IL NE VOUS PARALYSE PAS !

 

3 La valeur n’attend pas le nombre des années

Votre énergie est votre atout. Votre projet vous occupe jour et nuit. Les urgences et les demandes s’accumulent, et tout doit être géré dans l’instant. Et si la clé du succès était de donner une autre valeur au temps ? Il est urgent de s’accorder au moins 30 minutes de réflexion pure. En visualisant où vous souhaitez être dans cinq ans, et comment vous y êtes arrivé sans oublier vos plus gros échecs, vous pouvez revisiter l’enjeu de chacune de vos tâches quotidiennes, et leur donner la place qu’elles méritent. Une décision prise demain est souvent une meilleure décision.

 

DEPASSER L’INSTANT !

 

Hâtez-vous lentement et sans perdre courage ; Vingt fois sur le métier, remettez votre ouvrage ; Polissez-le sans cesse et le repolissez, Boileau